Test: Cooler Master Masterkeys MK 750

Partager

Test: Cooler Master Masterkeys MK 750
Notez ce test

Grâce à ce nouveau modèle de clavier gamer, Cooler Master Masterkeys MK 750 répond aux besoins des gamers les plus pointilleux et prêts à payer cher. Tout comme le KLIM chroma clavier gaminng qui est encore moins cher que MK 750 , la marque a déjà fait mieux avec le modèle Masterkeys Pro L RGB, mais la question est, cela est-il suffisant ? Récemment encore, la gamme de claviers Cooler Master était contrôlée par le Masterkeys Pro L RGB. Visiblement, ce n’était pas assez, donc Cooler Master a rajouté une couche avec Masterkeys MK750. Celui-ci est encore plus cossu, malgré le fait qu’il garde plusieurs apparences du modèle précédent.

Côté repose-poignet et LED du Cooler Master Masterkeys MK 750

Cooler Master Masterkeys MK 750

L’ajout d’une repose-poignet marque la plus grosse différence avec le Logoitech G105 clavier de gamer. Celle-ci est constituée d’une mousse assez dense enveloppée de similicuir. Ce qui est différent des repose-poignets de la marque Razer qui sont plus molles. La repose-poignet s’intégre avec le clavier grâce à un léger aimant. Donc en soulevant le clavier, la repose-poignet tombe. Etant assez fine, elle améliore quand même le confort de frappe tout en évitant de forcer sur le poignet. A part cela, le châssis du Cooler Master Masterkeys MK 750 a repris les mêmes tailles que le Masterkeys Pro L RGB. Toutefois, pas mal de choses ont changé. Comme le cas des touches, qui ne sont plus comme avant car elles sont actuellement au même niveau du top plat en aluminium.

Design du clavier Cooler Master Masterkeys MK 750

Cooler Master Masterkeys MK 750

L’ensemble du châssis du clavier gamer est conçu en plastique. Si le tout est d’un coloris mat, Cooler Master a choisi une couleur brillante pour la finition et une couleur translucide pour la partie frontale. Cette dernière affiche le logo de Cooler Master accompagné d’une bande rétroéclairée qui sera dissimulée quand vous installez la repose-poignet. Cette partie ne fait que reprendre par diffusion les LED installés sous le clavier, donc cette zone ne peut pas être personnalisée. La bande rétroéclairée s’allonge des deux côtés, notamment à gauche et à droite. Pour le branchement, il se fait toujours via un câble USB tressé amovible de Type-C. Vous pouvez faire sortir le câble devant ou sur les cotés par des goulottes. Le clavier gamer dispose aussi de deux petits patins permettant de l’élever de 13mm, et lui offrant une position inclinée.

Remaniement de l’agencement

Cooler Master Masterkeys MK 750

Le clavier Cooler Master Masterkeys MK 750 présente un changement de plus : 4 boutons multimédias viennent remplacer les 4 touches avec lesquelles ont pouvait changer de profil. Les switches mécaniques comme ceux du clavier Razer Blackwindow ne sont pas utilisés et aucun marquage n’est présent : la fonction de chaque bouton est indiquée par les LED transparent. C’est plutôt pas mal, mais pas évident non plus si l’on veut désactiver les rétroéclairages. L’affectation des 4 profils est mise en fonction secondaire des touches 1 à 4 sur la ligne numérique. Cooler Master a gardé les fonctions qui lui sont importantes sur les touches F1 à F12. Ce sont les raccourcis comme la personnalisation du rétro-éclairage, l’enregistrement et l’attribution de macros.

 

Obtenir au meilleur prix

 

Trop de personnalisation pour Cooler Master Masterkeys MK 750: risque d’oubli des combinaisons

Cooler Master Masterkeys MK 750

Tout cela a été mis en place afin de vous dispenser à recourir à l’utilitaire Cooler Master Masterkeys MK 750. Il vous sera difficile de vous remémorer toutes les combinaisons si vous personnalisez trop votre clavier. Quant au mode jeu, il n’est ni personnalisable et ne désactive que la touche Windows. L’ensemble du clavier Cooler Master Masterkeys MK 750 peut être verrouillé par une deuxième pression sur la touche correspondante.

L’ajout de touches supplémentaires du clavier Cooler Master Masterkeys MK 750

Cooler Master Masterkeys MK 750

Le Cooler Master Masterkeys MK 750 a rajouté 9 autres touches en plus. Les PBT moulées en double injection ont remplacé les ABS peint. Cela semble plutôt une bonne idée car il s’agit des touches ZQSD, la touche Echap et les 4 flèches directionnelles. Les touches sont de la couleur emblématique de la marque : le fuchsia. Une couleur qui ne plait forcément pas à tout le monde ! A noter que les quatre touches directionnelles intégrant une seconde fonction, (dont la gestion des effets de rétro-éclairage) ne sont pas repérées. Elles sont seulement marquées pour leur fonction primaire, dans le cas où vous choisissez les touches en PBT. La gamme clavier ordinateur MK750 existe en plusieurs couleurs. A savoir, le Cherry MX Red ou Brown et elle est tout à fait programmable.

Cooler Master Masterkeys MK 750: l’autonomie du rétro-éclairage

Cooler Master Masterkeys MK 750

Pour ce clavier, Cooler Master Masterkeys MK 750 a opté pour un rétro-éclairage RGB intégral et programmable ainsi qu’un lot d’effets. Cette fois, la marque a augmenté l’utilité du rétro-éclairage qui est devenu contextuel suivant les touches sur lesquelles vous pressez. Le retro- éclairage en rouge, vert et bleu est assuré par une pression sur la touche Fn, tandis que la F2, F3 et F4 sont dédiées au réglage des nuances RGB. Ce qui provoquera le clignotement du profil choisis. De même pour les touches Verr Maj, Verr Num et Arrêt Defil qui se rétroéclairent suivant leur activation.

Quelques ajustements à rajouter

Cooler Master Masterkeys MK 750

Cooler Master aurait pu mieux faire en effectuant quelques ajustements. Par exemple : l’inactivation du rétro-éclairage des touches inactiver dans le mode jeu. Ou, les fonctions secondaires auraient pu comporter chacune un effet lumineux différent. La majorité des claviers en Cherry MX ont un rétro-éclairage décentré. Puisque la LED est située au-dessus du switch, près de la tige. Même si on peut les voir la nuit, les fonctions secondaires sont tout de même moins éclairées.

Conclusion

Malgré quelques imperfections qui nécessitent plus d’attention, le MK750 reste un meilleur choix de clavier gamer. Un remaniement serait également nécessaire pour son pilote. On peut ne pas prendre en considération ces anomalies si Cooler Master ne propose pas à un prix fort. Avec 160 €, on peut se procurer d’un modèle plus performant comme le Logitech G910 ou le Corsair K70 RGB. Ceci dit, si Cool Master veut marquer sa place dans l’univers du clavier gaming, il faudra bien penser à baisser le prix !

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: